Ma vie d’apprentie : mes démarches, mes avantages

 

À l’école et en entreprise : la vie de Marion, élève en 3e année ingénieure en Mécanique des structures industrielles à Polytech Montpellier. Mais avant d’être apprentie, il a fallu faire des choix, trouver une entreprise, un CFA… Comment s’y prendre ?

Vous êtes en première, terminale, et envisagez une formation en apprentissage après le bac. Après avoir consulté votre professeur principal, votre conseiller d’orientation-psychologue pour élaborer votre projet, vous êtes sûr. Maintenant, que faire ?

Rechercher une entreprise d’accueil

– s’adresser à son CFA. Marion, elle, n’avait pas de carnet d’adresses. « C’était donc un peu compliqué. Je me suis alors dirigée vers mon école qui m’a donné un listing d’entreprises qui avaient déjà recruté des apprentis. J’ai aussi consulté le réseau des anciens élèves de l’école » ;

– se renseigner auprès de Pôle emploi ou des missions locales ;

– poser sa candidature dans des entreprises ;

– s’adresser aux chambres consulaires (chambre de commerce et d’industrie, chambre de métiers et de l’artisanat, chambre d’agriculture) ;

– contacter les branches ou syndicats professionnels ;

– participer aux salons (TAF), semaine de l’apprentissage, journées portées ouvertes (notamment des CFA), rencontres ;

– consulter le site www.laregion.fr

Rechercher un CFA

– consulter la liste des CFA sur le site https://www.meformerenregion.fr/trouver-une-formation  et cliquez sur la rubrique Apprentissage

Les guides de l’Onisep peuvent également vous aider pour en savoir plus sur les études et découvrir les lieux de formation : Après la 3e, Entrer dans le sup Après le bac, Après un bac+2+3, les formations à finalité professionnelle http://www.onisep.fr/Pres-de-chez-vous/Occitanie/Montpellier/Telechargement-des-guides-d-orientation  ;

– s’informer auprès des centres d’information et d’orientation (CIO) http://www.ac-montpellier.fr/pid32071/les-cio.html ;

– s’adresser au service académique de l’inspection de l’apprentissage (SAIA)  http://www.ac-montpellier.fr/cid89992/se-former-par-l-apprentissage.html ;

« L’apprentissage, c’est assez dense. Il faut être autant opérationnel à l’école qu’en entreprise. L’emploi du temps est plutôt serré et on se doit d’être autant performant à l’école qu’en entreprise. Il faut donc savoir gérer son temps, parfois savoir prendre du recul et se dire que de toutes façons, ce n’est QUE enrichissant » !

À consulter 

L’alternance : comment ça marche ? Le contrat d’apprentissage http://www.onisep.fr/Cap-vers-l-emploi/Alternance/Le-contrat-d-apprentissage-le-contrat-de-professionnalisation/Le-contrat-d-apprentissage

Retrouvez également l’interview de Karim Oukharti, qui explique le rôle du maître d’apprentissage.