Lycéens, étudiants, pensez à la Certification Voltaire

Objectif : Zéro faute !

De plus en plus de grandes écoles attendent de la part des futurs étudiants un bon niveau… d’orthographe. Certaines écoles d’ingénieurs en font même un critère de sélection ou d’obtention du diplôme.  Sans compter qu’un CV truffé de fautes peut décrédibiliser un candidat à l’embauche.
Attester de votre niveau en orthographe, grammaire et rédaction peut se révéler important. C’est l’objectif de la Certification Voltaire. Les projets « Voltaire « et « Voltaire expression » permettent de s’entraîner sur toutes les difficultés abordées par ce certificat.

S’entrainer 
Raison de plus pour s’entrainer en ligne, sur votre mobile ou votre tablette avec « le projet Voltaire » qui est un service en ligne d’entrainement en orthographe et en grammaire.  Un nouveau parcours de formation en ligne sera bientôt disponible : « le projet Voltaire Expression ». Composé d’un module vocabulaire et d’un module syntaxe et ponctuation,  il vient compléter le projet Voltaire né en 2008 pour proposer un perfectionnement en rédaction, vocabulaire et argumentation.

Certifier votre niveau
en passant « la certification voltaire » , examen d’une durée de 3 heures qui vous permet de certifier votre niveau d’orthographe et bientôt votre niveau d’expression. Il fonctionne comme le TOIEC en anglais avec un score de 1 à 1000. L’épreuve commence par une petite dictée de 2 lignes sans aucune difficulté, suivie d’un QCM (questionnaire à choix multiple) de 195 phrases. Un bon score est un plus pour vos CV et ce quelques soient vos candidatures : formations, job d’été, stages, emploi… Il se déroule dans l’un des 800 centres d’examen agréé qui organisent plusieurs sessions par an.
Coût de l’examen : 60 euros

En savoir plus :
Pour passer l’examen : www.certification-voltaire.fr
Pour s’entrainer gratuitement : www.projet-voltaire.fr

Le Projet Voltaire est utilisé par les particuliers mais également par 2 500 établissements en France (écoles de commerce, écoles d’ingénieurs, universités, lycées…), des organismes de formation (CEGOS, CCI, Greta…). Alors renseignez vous !

, , ,