Devenir égyptologue

Un cursus complet d’égyptologie à l’université Paul Valéry Montpellier 3

 

égyptologue

De la licence au doctorat

Une licence histoire de l’art et archéologie : la formation en égyptologie de l’université Paul-Valéry Montpellier 3 est intégrée au cursus de la licence d’histoire de l’art et d’archéologie. Des enseignements relatifs à l’Égypte pharaonique sont dispensés dès la L1. C’est à partir de la L2, dans le parcours « Archéologie », qu’une option de préprofessionnalisation vous est proposée en égyptologie. Celle-ci vient en complément de cours sur l’histoire, l’histoire de l’art et l’archéologie de l’Égypte antique qui font partie du tronc commun du diplôme. La spécialisation se poursuit en L3 suivant la même organisation. Les enseignements de la licence couvrent toute la période antique de l’Égypte, des origines jusqu’à l’époque romaine et sont consacrés à des domaines aussi variés que l’histoire, l’art, l’architecture, la religion, la vie quotidienne…
Un master recherche en archéologie spécialité « Egypte dynastique, hellénistique et romaine »  qui privilégie notamment le domaine de l’épigraphie (étude des textes et des inscriptions). Au programme : séminaires et travaux de recherche sous la direction des enseignants-chercheurs de l’université.
Un doctorat au sein de l’unité de recherche d’archéologie des sociétés méditerranéennes de l’école doctorale 60 de l’université Paul Valéry.

Une formation d’égyptologue complète et diversifiée

L’équipe enseignante de l’université de Montpellier forme principalement des égyptologues spécialisés dans l’étude des inscriptions et des textes. L’enseignement, de la licence au master, comprend donc un apprentissage poussé de l’égyptien ancien. L’équipe compte aussi parmi ses récents diplômés (master et doctorat) des archéologues, céramologues et archéozoologues.

Bon à savoir :

L’université Paul-Valéry Montpellier 3 est le seul établissement du sud de la France qui propose un cursus complet d’égyptologie.
L’apprentissage de l’anglais, mais aussi de l’allemand, est très vivement conseillé, beaucoup de publications spécialisées étant rédigées dans ces deux langues.

Plus d’infos sur :

www.montpellier-egyptologie.fr/enseignement

www.montpellier-egyptologie.fr/fichiers/Documents/brochure_egypto_2017bis.pdf

 

, ,