Hugo en CAP PROLEEC avec la MLDS

Hugo, un CAP en 1 an avec la MLDS

La mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) permet à certains élèves de préparer un CAP en un an, comme ce fut le cas pour Hugo.

 
 

L’an dernier, en 1re bac pro ELEEC* (électrotechnique énergie équipements communicants), Hugo Le Visage a rencontré des difficultés à se maintenir à niveau. Il interrompt ses études pendant six mois et avec l’aide de la MLDS le lycée lui propose une formation dans le secteur qui l’intéresse : l’électricité.

La coordonnatrice MLDS, la proviseure et l’équipe pédagogique du lycée Frédéric Mistral de Nîmes ont mis en place un CAP PROELEC (Préparation et réalisation d’ouvrages électriques) préparé en un an pour des élèves en difficulté qui, comme Hugo, souhaitaient devenir électricien et obtenir une qualification. Comme l’explique Sandrine Reiter, coordonnatrice MLDS, dans son interview, après la réforme de l’enseignement professionnel et la généralisation du bac pro en 3 ans, certains CAP ne sont plus proposés au sein  d’un établissement. Des élèves qui n’ont pas le niveau requis pour préparer un bac peuvent se trouver désorientés.

 

Différentes raisons peuvent amener un élève à « décrocher », à interrompre ou arrêter ses études sans diplôme. Tout jeune âgé de 16 ans et plus peut s’adresser à la MLDS pour obtenir un entretien avec un coordonnateur ou une coordonnatrice sur sa situation et ses difficultés. En fonction de son niveau scolaire, de ses souhaits et possibilités de mobilité géographique, les solutions proposées varient : parcours personnalisé, action de formation, remise à niveau, stage… L’objectif est de trouver avec le jeune, sa famille et l’établissement le dispositif le mieux adapté.

Pour Hugo, préparer  un CAP qui l’intéresse lui redonne confiance, après une période de découragement. Avec 16 semaines (2 X 8 semaines) de formation en entreprise, il apprend le métier et la réalité du monde du travail avec satisfaction. Il obtient aussi de bons résultats dans les enseignements généraux, technologiques et professionnels qu’il suit au lycée. Une année d’étude intensive qu’il met à profit avec le projet de reprendre son bac pro profilé aéronautique et la préparation du BIA (brevet d’initiation à l’aéronautique) dispensés dans son lycée. Tenté par l’armée, il complètera son cursus par une formation militaire marine. À l’horizon, un beau parcours qui redémarre !

(*) Le bac pro ELEEC est devenu le bac pro MEEC (métiers de l’électricité et de ses environnements connectés) à partir de la rentrée 2016.

En savoir plus

La MLDS de l’académie de Montpellier : http://www.ac-montpellier.fr/cid87655/mlds.html

Le lycée Frédéric Mistral de Nîmes : http://www.lyceemistralnimes.net

Le CAP PROELEC : http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Lycees/CAP-Preparation-et-realisation-d-ouvrages-electriques

Le bac pro MEEC : http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Lycees/Bac-pro-Metiers-de-l-electricite-et-de-ses-environnements-connectes